n° 119, jeudi 30 août 2012

Publié le par pastoral

Me voici !

    C’est une expression  que nous aimons à Bétharram.  Fin 2011, je l’ai dit une nouvelle fois quand il m’a été demandé de quitter St Félix de Yamoussoukro en Côte d’Ivoire pour venir chez vous à Pibrac. Et maintenant, je vous dis « Me voici », à vous les paroissiens de Pibrac et Brax. Je suis heureux d’arriver chez vous, pour être avec vous témoin de la Bonne Nouvelle auprès de tous ceux avec qui nous habitons, pour être à votre service avec mes frères de la communauté du prieuré, pour vivre ici encore les engagements de la consécration baptismale. J’ai tourné la page de la mission en terre ivoirienne où j’ai été très heureux ; c’est désormais une nouvelle page que j’entreprends d’écrire avec vous : je suis sûr que vous m’aiderez dans cette tâche. C’est aussi en quelque sorte une nouvelle page que vous ouvrez, vous aussi, avec le changement de curé : n’ayez crainte ! Je prends un relais dans une course déjà entreprise avec tant de joie, course, je le sais, qui a déjà donné de bons résultats. Je ferai tout pour respecter ce que vous avez si bien commencé. Je compte sur votre indulgence pour mes premiers pas sans doute tâtonnants. Ensemble, nous irons de l’avant… avec la grâce du Seigneur, notre Maître à tous qui s’est fait notre Serviteur.

                                                                                                              P. Jean-Marie

 
Accueil Sainte Germaine

Le magasin et l'accueil Sainte Germaine sont ouverts tous les jours. Jean-Louis et l'équipe de bénévoles qui l'entoure seront heureux de vous retrouver entre 10h et 12h et l'après-midi entre  14h30 et 17h30.

Catéchèse de Benoît XVI

« La prière n'est pas du temps perdu »

 
« La prière n’est pas du temps perdu, elle ne vole pas de la place à nos activités, pas même à nos activités apostoliques », déclare Benoît XVI qui affirme que « c’est même le contraire », en s’appuyant sur l’exemple de Jean-Baptiste, dont l’Eglise célèbre ce 29 août 2012 l’anniversaire du martyre. Benoît XVI a salué tout particulièrement les quelque 2.600 servants d’autel français actuellement en pèlerinage à Rome et présents à l’audience avec leurs 350 accompagnateurs. Il leur a rappelé que ce service proche du Seigneur dans l’Eucharistie était une « occasion de faire grandir une amitié, une relation personnelle avec Jésus ».
 
(en pièce jointe l'intégralité du document)
 
 
Recrutement nouveaux abonnés

Des parents, des amis, des voisins, anciens ou nouveaux Pibracais ou Braxéens ne reçoivent pas cette lettre électronique. Merci de me le signaler avec leur adresse mèl.

Vous allez en tant que responsable de votre service, de votre activité recueillir de nouvelles adresses mèl, merci également de me les communiquer.

Jean-Louis

Publié dans Au fil du jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :