Chants pour la messe de dimanche 23 octobre

Publié le par Ensemble paroissial Pibrac et Brax

Chants pour  la messe de dimanche 23 octobre

Chant d’entrée :

Seigneur des renouveaux,

Parle moi je revivrai

Donne-moi un cœur nouveau,

Dans l'Esprit, je chanterai (bis)

De tout ton cœur et ton esprit,

Tu aimeras le Dieu de vie,

Comme Jésus l'a fait lui-même.

Il sait le tout du mot "je t'aime",

Entends sa voix et tu vivras.

 

De tout ton cœur et ton esprit,

Tu recevras de Jésus-Christ

Le don qu’il fait de sa lumière

Dans le secret de la prière

En toi l’amour s’éveillera

 

De tout ton cœur et ton esprit,

Tu porteras beaucoup de fruits

Dans le service de tes frères

En les aimant comme toi-même

Jour après jour tu grandiras

 

De tout ton cœur et ton esprit,

Tu sauras dire à Dieu merci

Dans une Église ou l’on rend grâce

Tu es du peuple de la Pâque

Témoin du Christ et de sa joie.

 

Prière pénitentielle 

Lave-nous Seigneur de toutes nos fautes

Conduis-nous Seigneur à la joie
Kyrie Eleison Prends pitié de nous Seigneur

Donne-nous Seigneur, les mots de sagesse
Conduis-nous Seigneur à la paix
Christe Eleison Prends pitié de nous Seigneur

Montre-nous Seigneur, ta miséricorde
Conduis-nous Seigneur à la vie
Kyrie Eleison Prends pitié de nous Seigneur

 

Gloire à dieu :

Gloire à Dieu, au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes qu’il aime. Gloria, gloria, gloria, gloria !

1/Nous te louons, nous te bénissons, nous t’adorons,  Nous te glorifions, nous te rendons grâce, pour ton immense gloire,

Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant.

2/Seigneur, Fils unique, Jésus Christ, Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ; Toi qui enlèves le péché du monde,

prends pitié de nous ; Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière ; Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.

3/Car toi seul es saint, Toi seul es Seigneur, Toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ, avec le Saint-Esprit Dans la gloire de Dieu le Père. Amen.

 

Psaume 33 : Criez de joie, vous les pauvres de cœur

Criez de joie, vous les pauvres de cœur,

Vous les enfants bien-aimés du Seigneur

Ouvrez les yeux, car le royaume est là. Voici pour vous le sauveur.

1) Je bénirai le Seigneur en tout temps, mon âme exulte et jubile en mon Dieu

Que les petits écoutent et crient de joie, heureux car ils verront Dieu.

2) Venez chanter, magnifier le Seigneur, quand je l’appelle toujours il répond.

De mes frayeurs il vient me délivrer. Son nom de gloire est puissant.

3) Tournez les yeux regarder notre Dieu. Qui le contemple par lui resplendit.

Un pauvre crie le Seigneur lui répond, voyez le Seigneur est bon.

4) Heureux celui qui prend refuge en Dieu, qui le choisit ne manquera de rien.

Écoute-le, et recherche la paix, en lui fais ce qui est bien.

 

Offertoire :

Heureux, bienheureux, qui écoute la parole de Dieu

Heureux, bienheureux, qui la garde dans son cœur.

Heureux ceux qui ont une âme de pauvre

Car le royaume des cieux est à eux.

Heureux, les doux

Car ils possèderont la terre.

 

Heureux les affligés

Car ils seront consolés

Heureux les affamés et assoiffés de justice

Car ils seront rassasiés.

 

Heureux les miséricordieux

Car ils obtiendront miséricorde

Heureux les cœurs purs

Car ils verront Dieu.

 

Heureux les artisans de paix

Car ils seront appelés fils de Dieu

Heureux les persécutés pour la justice

Car le royaume des cieux est à eux.

 

Heureux serez vous quand on vous insultera et qu’on vous persécutera

Et qu’on dira faussement contre vous toute sorte de mal à cause de moi

Soyez dans la joie soyez dans l’allégresse dans les cieux vous serez comblés

Soyez dans la joie soyez dans l’allégresse dans les cieux vous serez comblés.

 

Sanctus :

Tu es Seigneur, Tu es le Dieu Saint, (bis) Tout l’univers t’acclame, Saint!

Béni sois Tu au nom du Seigneur, (bis) Toi qui es Fils du Père, Saint!

Anamnèse :

Nous te louons toi qui étais mort, (bis), Tu es la vie des hommes, Dieu!

Nous t’acclamons ô Ressuscité, (bis), reviens sauver ton peuple, Dieu!

Notre Père 

Agnus :

Agneau de Dieu qui prend nos péchés, (bis), Tu donnes paix au monde, Paix!

Agneau de Dieu immolé pour nous, (bis), Tu donnes Joie au monde, Joie!

Agneau de Dieu qui porte la croix, (bis), Tu donnes Vie au monde, Vie!

 

 

Communion :

1 Nous t'avons reconnu Seigneur, à la fraction du pain,
notre cœur est tout brûlant quand nous venons jusqu'à toi.
Fortifie notre foi, ô Christ, en cette communion,
fais de nous un seul corps, uni en un seul esprit.


2 Tu as dit : « Vous ferez cela en mémoire de moi ».
Pain et vin sont consacrés en signe de ton Salut.
Ils nous donnent ta vie, ô Christ, en cette communion :
corps livré, sang versé pour nous sauver du péché.


3 Nous venons t'adorer, Seigneur, en partageant le pain,
notre roi, notre pasteur, Jésus notre Rédempteur !
Tu découvres ta gloire, ô Christ, en cette communion.
Ouvre-nous le chemin, reçois-nous auprès de toi.


4 Par l'Esprit, apprends-nous Seigneur, à contempler ton Corps,
tu es là vraiment présent en ta sainte Eucharistie.
Tu te livres en nos mains, ô Christ, en cette communion,
mon Seigneur et mon Dieu, Jésus ma vie et ma joie !


5 Nous voici affamés, Seigneur, tout petits devant toi.
Sous nos yeux tu multiplies le pain qui donne la vie.
Tu t’es fait nourriture, ô Christ, en cette communion.
Conduis-nous au bonheur promis à tes serviteurs.


6 Joie sur terre et joie dans le ciel, en toi tout resplendit !
Pour que l'homme soit fait Dieu, le Fils a pris notre chair.
Allégresse des saints, ô Christ, en cette communion.
En nos cœurs tu descends, pour vivre à jamais en nous.

 

Envoi :

Magnificat, Magnificat, Grand est le Seigneur qui s’intéresse à l’homme!

Magnificat, Magnificat, Loué sois le Dieu qui engendre la vie!

 

Béni soit Dieu, son regard est tendresse, de son amour il comble les petits

Le pauvre est riche du service de ses frères, le cœur du riche est mort à toute vie

 

               Béni soit Dieu c’est lui qui nous libère, de nos péchés il ne se souvient plus

               Voici l’enfant qui rentre chez son père, il l’attendait ses bras lui sont tendus

 

Béni soit Dieu qui garde sa promesse par Israël toute bénédiction

Dieu de l’histoire, il se donne sans cesse pour qu’à jamais chante la création.

 

               Béni soit Dieu par le boiteux qui danse par le muet qui se met à chanter

Par tous les hommes qui retrouvent confiance pour le bonheur de se sentir aimé.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :