Chants de ce dimanche 19/20 février 2022

Publié le par Ensemble paroissial Pibrac et Brax

Chants de ce  dimanche 19/20 février 2022

Entrée :

NOUS SOMMES LE CORPS DU CHRIST,
CHACUN DE NOUS EST UN MEMBRE DE CE CORPS.
CHACUN REÇOIT LA GRACE DE L'ESPRIT POUR LE BIEN DU CORPS ENTIER. (bis)

Dieu nous a tous appelés à tenir la même espérance,
pour former un seul corps baptisé dans l'Esprit.
Dieu nous a tous appelés à la même sainteté,
pour former un seul corps baptisé dans l'Esprit.

 

Dieu nous a tous appelés des ténèbres à sa lumière,
pour former un seul corps baptisé dans l'Esprit.
Dieu nous a tous appelés à l'amour et au pardon,
pour former un seul corps baptisé dans l'Esprit.

 

Kyrie : Seigneur, prends pitié, prends pitié de nous. Ô Christ, ….

Gloria :

Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre, aux hommes qu’il aime,

Gloire à Dieu au plus haut des cieux, gloire, gloire, gloire à Dieu.

Psaume :

Refrain - Le Seigneur est tendresse et pitié

(Les Femmes) Bénis le Seigneur ô mon âme,

Bénis son nom très saint, tout mon être,

(Les Hommes) Bénis le Seigneur, ô mon âme,

N’oublie aucun de ses bienfaits.

Le Seigneur est tendresse et pitié

(Les Femmes) Car il pardonne toutes tes offenses

Et te guérit de toute maladie,

(Les Hommes) Il réclame ta vie à la tombe,

Et te couronne d’amour et de tendresse.

Le Seigneur est tendresse et pitié

(Les Femmes) Le Seigneur est tendresse et pitié,

Lent à la colère et plein d’amour

(Les Hommes) Il n’agit pas envers nous selon nos fautes,

Ne nous rend pas selon nos offenses

Le Seigneur est tendresse et pitié

(Les femmes) Aussi loin qu’est l’orient de l’occident,

Il met loin de nous nos péchés,

(Les hommes) comme la tendresse du père pour ses fils,

La tendresse du Seigneur pour qui le craint.

Le Seigneur est tendresse et pitié

 

P.U. Donne nous, Seigneur, de grandir à ton image.

 

Offertoire :

 

1.De Dieu, l’homme a reçu la terre

pour la faire fructifier

A Dieu, l’homme apporte le fruit

de la terre et de son travail

De Dieu, il recevra ces dons

devenus corps et sang du Christ.            

 

2.Nous voici devant Toi ô Père, 

Nous présentons avec ce pain

Et vin notre propre offrande

Notre travail de la semaine

à l’école ou au bureau

dans la joie ou bien dans la peine.

 

3.Tu la prends avec toi Seigneur

et tu nous entraines à ta suite,

au cœur de ta passion pour l’homme.

Nos dons devant toi déposés

tu en fais le pain de la fête

le vin pour l’homme pardonné.

 

4.Voici l’adorable mystère,

Nous en somm’ les convives heureux 

D’un repas où Christ vient en nous, 

en silence louer son Père

 il chante du fond de notre être,

la joie de l’amour trinité.

 

Sanctus : Saint ! Saint ! Saint le Seigneur, Dieu de l’univers !

Anamnèse : Tu étais mort, Tu es vivant, Ô ressuscité ! Nous attendons ta venue dans la gloire, Viens Seigneur Jésus.

Agnus :

Agneau de Dieu, pain partagé,

Qui enlève les péchés du monde,

Prends pitié de nous (bis)

Agneau de Dieu, corps du Seigneur,

Qui enlève les péchés du monde,

Prends pitié de nous (bis)

Agneau de Dieu, Agneau vainqueur,

Qui enlève les péchés du monde,

Donne-nous la paix (bis)

                                                          

Communion :

VOUS M’AVEZ RECONNU À LA FRACTION DU PAIN
PRENEZ-LE
VOUS M’AVEZ RECONNU DANS CE PAIN EN VOS MAINS
MANGEZ-LE
AVEC VOUS, JE CONCLUS UNE ALLIANCE NOUVELLE
AVEC VOUS, JE CONCLUS UNE ALLIANCE ÉTERNELLE


Me voici devant la porte
M’entends-tu donc frapper ?
Me voici devant la porte
Si tu me laisses entrer
Je mangerai chez toi. (bis)

Me voici parmi la foule
Comment la rassasier ?
Me voici parmi la foule
Je veux tout lui donner
Je suis le pain de vie. (bis)

Me voici au bord du puits
Si je te donne à boire
Me voici au bord du puits
Et si tu veux y croire
Je suis source d’eau vive. (bis)

Me voici aux pieds des hommes
Laissez-moi vous laver
Me voici aux pieds des hommes
Laissez-moi vous aimer
Je suis le serviteur. (bis)

Me voici Ressuscité
Qui viendra au festin ?
Me voici Ressuscité
Qui recevra mon pain ?
Vous serez mes témoins. (bis)

Sortie :

Pour un seul et même Dieu Ils deviennent chemin et portent la lumière.
Pour un seul et même Dieu Ils deviennent chemin et partagent le pain.

 
Ton peuple a pris la route, au désert ils t'ont tant cherché,
la route de Dieu au coeur de l'homme
la route de l'homme au coeur de Dieu
Ton peuple a pris la route.
 
Ton peuple a pris lumière, sa nuit ne sera plus sans fin,
lumière de Dieu au coeur de l'homme
lumière de l'homme au coeur de Dieu
Ton peuple a pris lumière.
 
Ton peuple a pris son souffle, comme folie de trop d'amour,
le souffle de Dieu au coeur de l'homme
le souffle de l'homme au coeur de Dieu
Ton peuple a pris son souff

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :