Une étoile

Publié le par Ensemble paroissial Pibrac et Brax

Une étoile

Au moment de Noël, il est une étoile qui revêt une grande importance !

Sans elle, aurions-nous connu le Dieu incarné en un tout petit enfant ?
Les mages n’auraient peut-être pas trouvé l’étable dans laquelle Dieu avait choisi de prendre chair, de devenir petit d’homme … Qui d’autre aurait pu les guider jusqu’à cet endroit si improbable pour une naissance ? Et pas n’importe quelle naissance ! Celle d’un Dieu qui choisit de s’incarner, de venir habiter notre monde avec toute sa beauté et toutes ses souffrances …

Quelle belle idée d’avoir choisi un élément de la Création pour mener les mages jusqu’à Jésus... Mais pas seulement les mages ! Grâce à eux, à leur suite, c’est l’humanité entière qui siècle après siècle, année après année, Noël après Noël, peut suivre l’étoile et aller se prosterner devant Jésus nouveau né.

Bien sûr, nous ne pouvons plus suivre une étoile dans le ciel ! Mais Dieu pousse sa bonté jusqu’à mettre sur notre route des étoiles qui nous mènent jusqu’à Jésus. Chacun trouvera la sienne : une personne, un évènement, un paysage, une rencontre. Ne dit-on pas quelques fois que nous avons « une bonne étoile » qui veille sur nous ? Ces personnes qui nous mènent vers Jésus sont sans aucun doute des « bonnes étoiles » : elles nous guident vers LA source inépuisable d’Amour et de Miséricorde, vers la source d’un bonheur qui ne passe pas, d’une Joie profonde qui dure malgré les épreuves de la vie.

N’hésitons pas, suivons notre étoile, celle qui nous conduit vers Jésus nouveau-né …au moment de Noël mais aussi chaque jour de l’année : Dieu vient naitre dans nos cœurs à tout moment, dès que nous lui en laissons la possibilité.

Alors formons le vœu, ou plutôt prions avec foi et Espérance pour que Dieu nous donne la grâce de savoir discerner tout au long de cette nouvelle année quelles sont nos « bonnes étoiles » qui nous mèneront vers le Seigneur pour mieux aller ensuite vers nos frères et être à notre tour leur étoile.

Belle et sainte année !

Hélène P.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :