Messes en différé

Publié par Ensemble paroissial Pibrac et Brax

Messe en l'honneur de Sainte Germaine lundi 15 juin 2020 cliquer ici. 

 

Messe en l'honneur de Sainte Germaine dimanche 14 juin 2020 cliquer ici.

 

Messe en l'honneur de Sainte Germaine samedi 13 juin 2020 cliquer ici.

 

 

                                             Mai 2020      

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

                                           

                                           Avril 2020      

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

 

Samedi 23 Mai 2020 6° semaine de Pâques

Le Père est au centre de ce passage évangélique. Nous ses enfants, nous sommes appelés à une relation personnelle avec LUI. Mais cette relation personnelle est un don, comme nous le rappelle Saint Augustin « Ce qui a fait que nous aimions, c’est que nous avons été aimés.

Aimer Dieu est entièrement un don de Dieu

Lui qui nous a aimés sans être aimé nous a donné de l’aimer »

Jésus est ce chemin vers le Père ; il ne veut pas que nous le prenions comme un intermédiaire entre nous et le Père, il est le Chemin, la direction qui nous montre l’unique objectif de notre vie : le Père.

Et en suivant le Chemin qu’il nous montre, nous apprenons à être « fils de Dieu », car chacun d’entre nous reçoit pleinement l’Amour de Dieu et en même temps chacun le partage avec ses frères et ses sœurs dans la foi. Car en devenant « fils de Dieu », nous devenons « frères de tous ceux avec qui nous vivons.

Nous avons à apprendre à devenir « fils de Dieu », et nous le serons lorsque nous aurons contemplé le Christ qui vient du Père et qui va vers Lui. Le Père est en même temps sa source et son horizon ; son origine et son but.

Jésus se reçoit du Père et s’en remet en Lui.

En ces jours où nous fêtons la montée aux Cieux de ce Jésus, continuons à le contempler, non pas dans sa montée vers l’invisible, mais contemplons le dans tout ce qu’il a vécu sur terre pour nous manifester qu’il n’était qu’un avec son Père, et que tout cet amour qu’il a manifesté n’avait qu’une source, son Père qui nous l’a donné ? Par Amour pour nous.

Laissons-nous transformer par son humanité, en attendant de recevoir par l’Esprit toute la compréhension de chacun de ses actes, et donc de chacun de nos actes.   AMEN

 

Seigneur Jésus,

Je crois en ta présence dans l’Eucharistie et je t’adore dans le sacrement de ton Amour.

Je désire te recevoir dans la pauvre demeure de mon cœur.

Dans l’attente du bonheur de communier à nouveau, je veux te recevoir en esprit.

Viens à moi, Seigneur Jésus, pour que je vienne à Toi.

Puisse ton amour enflammer toute ma vie.

Je crois en toi, j’espère en toi, je t’aime.     Amen.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :